Démocratie ou autocratie dans le Louron ? 1


Le 11 février 2010, l’association ARPAL reçoit une lettre de M. Pelieu, Président de la Communauté de Commune de la Vallée du Louron (CCVL). Vous trouverez ci-dessous cette lettre en fichier joint.

Suite à ce courrier menaçant, nous décidons de répondre sous forme de lettre ouverte.

Lettre ouverte à Monsieur Michel Pélieu Président du CCVL.

Vos menaces sont une preuve de plus s’il en fallait, que nous vous dérangeons et que vous ne tolérez pas le débat contradictoire. Il ne ressort de votre courrier que des généralités sans faits précis, sur des accusations de diffamations, de fausses informations et de mensonges qui seraient d’après vous, le mode d’expression d’ARPAL. Vous êtes persuadé d’avoir toujours raison , vous ne supportez pas la contradiction et pour vous la démocratie ne s’applique que si vous n’avez pas d’opposition. Nous déplorons que l’argent public soit utilisé pour régler des frais d’avocats à des fins partisanes.

Notre courrier cosigné par UMINATE 65, à l’adresse de Monsieur le Préfet de Midi Pyrénées (cliquez ici pour voir l’article) concernant la réalisation de la route du Pla Loudic, ne contient que des affirmations vérifiables, avec photos et documents à l’appui, par exemple dans le paragraphe suivant :  » D’importants travaux publics ont déjà été engagés sur le site. Tout cela sans autorisation, sans étude d’impact sur l’environnement, sans permis de construire et avec l’aval tacite des Services de l’Etat, du Conseil Général des Hautes Pyrénées et au mépris de la législation et de la réglementation.  » et autre paragraphe : « La piste de Pla Loudic sera goudronnée au printemps 2010 suivant la déclaration de Michel Pélieu Président d’EPIVAL (cf. article dans la Semaine des Pyrénées, ci-joint, du 5 novembre 2009), son empierrement est en cours (photo, ci-jointe). Elle se raccorde à un nouveau rond point (photo, également ci-jointe), lui aussi en cours de construction sur la route du col de Peyresourde, la RD618. » Conformément à la conclusion de notre courrier , nous aurions souhaité que la loi et la réglementation en la matière soient respectées. On comprend bien que nos interventions auprès des autorités vous dérangent surtout lorsque elles mettent en exergue votre mépris des lois et règlements. Mais comme vous l’expliquez si bien dans l’interview accordé à la Semaine des Pyrénées, pour « l’Homme aux mains d’or », trop de lois et trop de règlements tuent l’esprit d’initiative, cela ressemble étrangement aux exigences du MEDEF qui prétend lui aussi que notre Code du Travail est un frein à l’esprit d’entreprendre !

Notre association compte aussi dans ses adhérents, des Elus de la Vallée qui se préoccupent d’un développement équilibré préservant les finances, le social, l’activité, le cadre de vie pour l’ensemble des habitants y compris ses habitants âgés, nous avions d’ailleurs fait des propositions dans ce sens. Ce n’est pas parce que nous vous posons des questions dérangeantes auxquelles nous n’avons pas de réponse ou des réponses méprisantes, que nous sommes opposés au développement de la vallée.

Notre association vous dérange, car c’est pour l’instant la seule entité organisée qui critique ouvertement certaines de vos orientations que nous pensons nocives pour l’avenir de la vallée et de ses habitants. De plus en plus de personnes rejoignent nos rangs et cela n’est pas sans vous inquiéter ! Nous vous rappelons que les résultats des dernières élections Européennes, avaient largement portés en tête les partis soucieux de l’environnement, cela devrait avoir un sens pour vous !

Forts du soutien de nos adhérents et de France Nature Environnement 65, vos menaces ne nous impressionnent pas et nous encouragent si besoin était à continuer nos actions de préservation de l’environnement en harmonie avec ses habitants, sa faune et sa flore. Comme nous vous l’avions proposé, nous pensons que le dialogue et les débats publics démocratiques seraient préférables à vos menaces et au mépris que vous affichez à l’encontre de notre Association et de ses adhérents.

Veuillez agréer Monsieur le Président nos salutations distinguées


Laissez un commentaire

Commentaire sur “Démocratie ou autocratie dans le Louron ?

  • arpalouron Auteur du billet

    2 Messages de forum

    Démocratie ou autocratie dans le Louron ?
    3 mai 2010 16:53, par el peone
    Décidément, notre Seigneur Valléen ne supporte pas la contradiction, surtout lorsqu’elle conteste ses projets de développements débridés dans le Louron ! Aujourd’hui, c’est la route du Pla Loudic qui n’a d’autre finalité que de permettre l’arrivée du Tour de France à Peyragudes et demain , en parfaite contradiction avec les raisons ayant justifié la construction de cette route, ce sera un Télécabine au coût insupportable pour les finances locales, mais qui permettra de mieux bétonner la vallée ! A l’heure de la réduction drastique des recettes de la Taxe Professionnelle, exigée par notre Gouvernement et donc à l’obligation d’optimiser et de réduire les dépenses locales, il est insensé de voir dilapider les finances de la Vallée pour une course effrénée à la recherche d’éventuelles recettes !

    Démocratie ou autocratie dans le Louron ?
    12 mai 2010 17:57, par el peone
    La Dépéche du Midi du Vendredi 7 mai a confirmé que l’étape contre la montre du Tour Midi Libre du 18 juin sera courue entre Loudenvielle et Peyragudes en passant par la nouvelle route et précise qu’il y aura une arrivée du Tour de France à Peyragudes en 2011. Secret de polichinelle et cela confirme que tous les autres arguments avancés n’étaient évidemment que des boniments pour arriver à cet objectif ! Et si la sécurisation d’accès à la station avait été le vrai prétexte, il fallait alors en premier faire des travaux pour sécuriser le couloir d’avalanches après le Chalet Blanche Neige qui assure l’accès au col vers Luchon ou le carrefour d’Avajan et la route du col, autrement plus dangereux ! Comment accorder notre confiance à des élus capables d’affirmer les pires mensonges pour arriver à leurs fins !